Cuba Libre !

castrowashington2

Le dernier scénario de Cold War retrace la période épique qui va de la victoire des révolutionnaires cubains jusqu’à la crise des missiles cubains en 1962.

Voici quelques uns des challenges de ce scénario :

Si vous jouez l’américain

Il vous sera très difficile de garder de bonnes relations avec Cuba : quelque soit votre patience et votre bonne volonté, le nouveau pouvoir dérivera lentement vers le communisme.

Vous pouvez tenter de le renverser, ou vivre avec et vous concentrer sur d’autres objectifs.

Renverser le pouvoir cubain ne sera pas chose facile, car le nouveau pouvoir est encore très populaire et que l’opposition a fui ou a été fusillée. Si vous choisissez cette voie, essayez d’intervenir avant juillet 1959, car après cette date, Fidel Castro revient au pouvoir plebicité par la foule (en termes de jeu, le pays devient une dictature et sa stabilité augmente fortement).

Une bonne vieille invasion peut tout autant faire l’affaire, mais vous risquez dans ce cas un bras de fer avec les russes.

Si vous délaissez Cuba pour vous concentrer sur des objectifs faciles, vous n’échapperez pas à l’affrontement final autour de la crise des missiles.

Plusieurs évènements peuvent vous aider dans cette épreuve :

-l’installation de missiles en Turquie en octobre 1959 vous fournira une monnaie d’échange dans la crise cubaine.

-Le choix de la doctrine LeMay en Juin 1962 qui vous fournira un bonus en cas de bras de fer nucléaire.




Si vous jouez le russe

Franchement, durant la majeure partie de ce scénario, vous aurez d’autres chats à fouetter que Cuba :

– Les tensions avec la Chine s’accroissent jusqu’à une possible rupture

-Des pertes massives de populations d’Allemagne de l’Est vers l’Ouest

Ces deux problèmes grignoteront vos points tout au long de la partie, et vous serez sans doute conduits à faire des choix radicaux comme construire le mur de Berlin, rompre avec la Chine ou lui donner la bombe.

Ce scénario vous offre cependant une jolie opportunité de compenser les points de prestige perdus en envoyant une homme dans l’espace (cette recherche est à moitié menée au départ de la partie).

La crise du U2 américain abattu au dessus de l’URSS (1960) vous permettra aussi de remonter au score.

Enfin, vous avez la possibilité de déclencher la crise cubaine de 1962 ou de l’éviter en fonction de l’évolution de la partie.




 

Ce scénario a une bonne rejouabilité et vous pourrez essayer des combinaisons d’évènements et des stratégies très différentes.

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *