Les USA au Vietnam

vietnam1

Quand on joue l’américain à Cold War, la guerre du Vietnam peut être une épreuve vraiment difficile à gérer : ce petit guide de jeu va vous donner quelques clés.

Mort Subite

Dans les scénarios « Engrenage vietnamien » et « Doubles Fronts », l’américain ne doit tout simplement pas perdre le Vietnam : si ce pays devient communiste, il perd immédiatement la partie. Une défaite au Vietnam peut intervenir très tôt dans la partie : un gouvernement corrompu, une stabilité faible et une guérilla vicieuse dans la jungle jouent clairement en défaveur des américains.

Pour éviter une déculottée, l’américain devra probablement monter un coup d’Etat dans les premiers mois afin de mettre un régime fort et stable aux manettes du pays.

Le Viet Minh

Dans les premières phases de la guerre, l’ennemi est la guérilla qui s’infiltre au Sud depuis le nord. Cette guérilla est alimentée régulièrement par des évènements « piste Hô Chi Minh ». Cette piste permettait aux combattants du nord de s’infiltrer et de se ravitailler en passant par les jungles et les montagnes du Vietnam et des pays voisins.

En Mai 64, il vous sera demandé quels efforts vous êtes prêts à prendre pour couper cette piste : vous pourrez choisir d’armer des tribus alliées et/ou de bombarder abondamment la piste. Quel que soit votre choix, l’aide que recevra la guérilla ne sera jamais interrompue, mais juste plus ou moins diminuée.

En Février 65, vous pourrez remettre une couche de bombardements massifs en déclenchant l’opération « Rolling Thunder ».

Tous ces choix peuvent peser de manière importante sur votre budget : estimez bien la situation avant de décider.

Aidez militairement abondamment et régulièrement le Sud afin qu’il ne s’effondre pas face à l’afflux de combattants ennemis.

Le Vietnam du Nord

Dans une seconde phase de la guerre, vous aurez à contenir une invasion massive du nord.

Le Nord Vietnam est armé par la Chine et dans le jeu, l’URSS peut aussi lui fournir une aide militaire importante.

La première chose que vous devriez faire, est de mettre le Nord sous embargo, afin de freiner (un peu) son renforcement.

Pour gagner la guerre du Vietnam, la solution la plus simple est d’envahir le Nord et d’en changer le régime. Le terrain de jungle et la stabilité exceptionnelle du Vietnam du Nord vous font cependant risquer une défaite.

Trouver le bon timing est ici important : attaquez quand Rolling Thunder et votre embargo auront commencé à diminuer la stabilité du Nord, mais surtout avant que ses forces armées aient trop augmenté.

Le napalm

Quand vous sentez que vous allez être débordé, vous pourrez avoir recours au napalm.

L’option d’utilisation du napalm apparaît pour la guerre de Corée et celle du Vietnam quand vous possédez une base militaire dans le pays. Vous infligerez de lourdes pertes à vos ennemis, mais au prix de 5 points de prestige chaque fois que vous aurez recours à cette arme.

La contestation

Plus le temps avance et plus avez engagé de moyens au Vietnam et plus vous aurez de chance chaque mois que se déclenche l’évènement « Manifestations pacifistes » qui vous fera perdre des points de prestige.

Il n’y a rien à faire contre cela : évitez seulement de « sur-doser »  les moyens que vous engagez au Vietnam.

 

J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de gagner de temps en temps la guerre du Vietnam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *